Warning: array_key_exists() expects parameter 2 to be array, boolean given in /homepages/34/d423285230/htdocs/wp-content/plugins/bluet-keywords-tooltip-generator/advanced/functions.php on line 226
Sélectionner une page

Vous êtes primo accédant et souhaitez faire construire votre maison ? Des aides financières existent pour vous aider à donner vie à votre projet. En voici les principales.

Par définition, le primo accédant est celui qui réalise son premier achat immobilier. Mais dans le cadre de la réglementation, il s’agit de toute personne n’ayant pas été propriétaire de sa résidence principale au cours des deux dernières années.

Si vous êtes dans cette situation, vous vous interrogez sans doute sur les meilleures options pour financer la construction de votre maison. Outre vos économies personnelles, vous aurez la possibilité de bénéficier de prêts réglementés par l’Etat mais aussi d’aides locales, communales ou régionales.

Les prêts réglementés mis en place par l’Etat :

Le PTZ+ ou Prêt à Taux Zéro :

Il s’agit d’un prêt dont les intérêts sont pris en charge par l’État, sans frais de dossier, pour l’achat ou la construction d’une première résidence principale, dans le neuf. Il est soumis à des conditions de ressources (calcul basé sur votre avis d’imposition N-2) et ne peut pas financer les frais de notaire mais s’avère déjà une excellente aide d’accession à la propriété.  Plus de détails sur Service-Public.fr.

Le prêt Action Logement :

C’est l’ancêtre du 1% patronal proposé aux salariés des entreprises de plus de 10 personnes. Grâce à celui-ci, le salarié peut faire un achat immobilier à un taux très intéressant. Mais attention, il est possible qu’il vous soit refusé dans le cas où la somme allouée par l’entreprise ait déjà été dépensée ou bien ait été réservée au logement social locatif.

Les prêts d’épargne logement :

Le PEL est une épargne bloquée qui, au bout de 4 ans, permet d’obtenir un prêt immobilier et de bénéficier d’une prime versée par l’État. Cependant, le taux dépend de la date d’ouverture du plan et non de la durée choisie. Ainsi, si par exemple vous avez ouvert votre PEL en 2013, le taux d’intérêt du prêt que vous demanderiez aujourd’hui serait supérieur au taux actuel du marché. Quant à la prime d’Etat elle n’est octroyée que sous conditions. Ce prêt, moins intéressant, ne peut donc être que complémentaire à un autre prêt pour financer votre projet de construction.

Les aides locales de la mairie ou la région :

Nombre de collectivités proposent aux primo accédants des aides d’accession à la propriété sous forme de subvention, prêt à taux zéro complémentaire ou baisse du prix du logement au mètre carré. Nous vous conseillons donc de vous renseigner auprès de votre mairie et de votre conseil départemental pour connaître les aides locales dont vous pourriez bénéficier.

Soyez accompagné pour monter votre dossier de financement !

En tout état de cause, trouvez les meilleurs taux d’intérêt et les meilleures sources de financement, choisir une assurance qui réponde à vos besoins spécifiques, assurez le suivi de votre dossier auprès de la banque, toutes ses démarches peuvent s’avérer fastidieuses et vous apprécierez sans doute d’en être déchargée. C’est pourquoi Artibat se propose en option de vous accompagner dans ces démarches. Pour en savoir plus consulter notre bordereau de prix ou contactez-nous au 01 64 28 01 69.

Pin It on Pinterest